Qu’est-ce que l’Eglise Catholique Gallicane ?


Afin d'éviter toute confusion et en parfaite transparence, nous souhaitons préciser ce qui suit :                                                                                                                                                       L'Eglise Catholique Gallicane Officielle de Belgique n'appartient absolument pas à l'église catholique dite romaine dont elle est bel et bien séparée. Nous sommes donc tout à fait indépendants et n'avons aucun lien avec le clergé ou les autorités de l'église catholique romaine, nous n'avons par ailleurs aucun accord nous reliant à l'église catholique romaine.

L’Eglise Catholique Gallicane signifie l’Eglise des Gaules.

 

Ce nom lui fût donné pour distinguer la manière dont elle était dirigée ; la Royauté s’interposant, selon les époques, d’une manière plus ou moins marquante, entre le saint Siège de Rome et les Evêques français L’Eglise des Gaules devint l’Eglise Gallicane au XVème siècle, sous le règne de Philippe Le Bel.

 

Le Gallicanisme était en fait une gestion particulière de l’Eglise Catholique en France ; ce qui donne, encore à ce jour, une succession Apostolique indiscutable à l’Eglise Catholique Gallicane actuelle, même si elle est totalement indépendante de l’autorité du Pape.

 

Sa forme et son esprit sont très proches de la vie de tous les jours, tout en gardant la tradition de l’Eglise.

Elle ne s’apparente, en aucune façon, aux sectes ni au protestantisme, car elle est Catholique et Apostolique et ennemie convaincue de toutes les sectes.

 

Ainsi donc, l’Eglise est conduite par un Conseil Episcopal.

Le clergé est constitué de prêtres, religieux et religieuses, facilement reconnaissables par le port de la tenue cléricale et sont munis d'un document officiel de l'Eglise attestant leur fonction, leur mission et leur appartenance à notre Eglise.

En vertu de la Lettre de saint Paul à Timothée (1 Tim 3), notre Eglise admet le mariage (monogame) de ses Evêques, Prêtres, Diacres et à tous membres du clergé sans exception. Le célibat n’est donc ni prescrit ni interdit aux membres du clergé.

Tout membre du clergé vit de ses propres ressources, de dons éventuels et n’obtient donc aucun revenu de l’Etat ou de l’Eglise.

 

L’Eglise existe dans le but de l’administration et de la célébration, dans le rite traditionnel, des sept Saints Sacrements catholiques : Baptême, Confirmation, Ordre, Pénitence, sainte Eucharistie, Mariage et Extrême-Onction aux malades et à tous ceux qui s’en approchent avec respect.

L’Eglise a pour but d’enseigner la doctrine de l’Eglise Catholique Universelle, de célébrer le saint Sacrifice de la Messe traditionnelle et tous autres Offices religieux, d’apporter aux personnes qui le demandent, aide et/ou soutien moral et spirituel et de pratiquer dans l’enseignement du Christ, tout l’éclat de la charité chrétienne.

 

Notre Eglise prend pour ligne de conduite tout ce qui est enseigné dans les Evangiles, les Epîtres et les Actes des Apôtres. S’interdisant tout ajout, toute coupure et toute transformation des textes.

 

Ceci est un bref résumé concernant l'historique de l'Eglise car nous voulions pouvoir vous dire rapidement qui nous sommes et d'où nous venons sans que cette rubrique soit fastidieuse à lire mais  bien entendu pour les Historiens désireux d'obtenir davantage d'information (dates, noms, références,...) il est possible de nous contacter pour des informations supplémentaires.